Le juriste d'entreprise

Le rôle et la fonction du juriste d'entreprise sont uniques. Il défend les intérêts juridiques de son entreprise de manière globale. Travaillant au cœur de l’entreprise, il connait ses produits et/ou services, ses procédures, son personnel et sa culture. Il participe de manière proactive aux activités de l’entreprise et contribue, depuis son angle d’approche juridique, à l’accomplissement de ses missions. 

Le juriste d'entreprise fait partie intégrante de l’entreprise à laquelle il rend ses avis juridiques. Il est dans une position idéale pour identifier les risques juridiques auxquels est confronté son employeur et le guider de la manière la plus sûre possible. Expert juridique de formation, il est présent au quotidien dans l'entreprise et, souvent, en contact étroit avec la direction. Ceci fait de lui à la fois un partenaire stratégique pour atteindre les objectifs de l’entreprise et un gardien de son intégrité, veillant, de manière préventive, au respect des règlementations.

 "En quittant le Barreau, on m’a fortement conseillé de devenir membre et j’ai fait le pas. C’est en étant admise comme juriste d’entreprise que j’ai compris l’atout indéniable que cela constituait (confidentialité, formations diverses et variées, networking, etc…). " 

Celine Eyers, juriste d’entreprise, Ice Watch  

Le rôle sociétal du juriste d’entreprise

Plus que jamais, la présence d’un juriste d'entreprise est considérée comme une garantie de bonne gouvernance dans un environnement de plus en plus complexe et réglementé. 

Par le biais d’une assistance juridique qualitative et indépendante intellectuellement, le juriste d’entreprise contribue au respect des lois par les entreprises, et partant, de l’Etat de droit. Il participe à la prévention des procédures judiciaires et administratives dans un pays où leur nombre, leur arriéré et leur manque de financement sont élevés. Et en cas de différend, le juriste d’entreprise est souvent la personne la mieux placée pour promouvoir le recours à des modes de résolution alternatifs, tels que la médiation. Le juriste d’entreprise se profile  aussi souvent comme un gardien de l’éthique et de la responsabilité sociétale de l’entreprise (CSR). L’Institut des juristes d’entreprise souhaite dès lors également prendre un rôle de pionnier en ce qui concerne la question de la durabilité.

Comment devenir juriste d'entreprise ?

Il est nécessaire de rejoindre l'Institut des juristes d'entreprise pour porter le titre légalement reconnu de juriste d'entreprise et bénéficier, notamment, des avantages suivants :

  • les conseils que vous donnez en tant que juriste d'entreprise au sein de votre société sont, en vertu de la loi, protégés par la confidentialité ;
  • vous êtes couverts par une assurance collective d'assistance juridique dans le cadre de vos activités professionnelles de juriste d'entreprise. L'objectif de cette protection juridique est de garantir l'indépendance intellectuelle du juriste d’entreprise ;
  • vous avez accès à un large éventail de formations et d’activités ;
  • le vaste réseau des juristes d'entreprise et autres partenaires de l’Institut vous permet d'élargir et de renforcer vos relations et de partager activement vos connaissances et expériences.