ChatGPT - Le métier de juriste d'entreprise voué à disparaitre ?

Depuis que ChatGPT est devenu mondialement célèbre fin novembre 2022, une même question s'est posée parmi de nombreux professionnels : mon emploi est-il menacé et serai-je bientôt obsolète ?

Depuis que ChatGPT est devenu mondialement célèbre fin novembre 2022, une même question s'est posée parmi de nombreux professionnels : mon emploi est-il menacé et serai-je bientôt obsolète ? Avocats, journalistes, marketeurs, développeurs, musiciens, écrivains semblent tous concernés. Non, ChatGPT ou les autres systèmes d’intelligence artificielle ne rendent pas inutile le juriste d’entreprise, l’avocat ou le notaire. Dans l’absolu, le job évoluera, mais pourquoi cela ne profiterait-il pas à la fonction ?

Qu'est-ce que ChatGPT ?

ChatGPT est plus ou moins un croisement entre un chatbot très sophistiqué et un moteur de recherche (comme Google). Vous pouvez poser des questions sur une variété de domaines : de l'histoire de l'art à l'astrophysique en passant par la musique pop. ChatGPT vous répondra de manière cohérente et claire (pour plus d'informations, consultez Wikipedia ici).

Ce qui distingue ChatGPT des moteurs de recherche, c'est que le résultat d'une recherche n'est pas une série de liens qui mène vers d'autres sites web, mais une sorte de ‘résumé’ des informations trouvées sur le web. Grâce à ces données, ChatGPT peut apprendre des modèles et des structures de langage et comprend le contexte et la signification des mots. Lorsque vous saisissez une question ou une phrase, ChatGPT utilise un algorithme (autorégression) pour prédire le mot suivant. Pour ce faire, il utilise un modèle probabiliste, dans lequel le programme fait une prédiction basée sur la probabilité du mot suivant dans la phrase. Cette opération est ensuite répétée jusqu'à ce qu'une phrase ou une réponse complète soit générée.

Vous pouvez même demander que votre requête soit traitée dans un style spécifique : vous pouvez demander une réponse formelle, vulgaire ou scientifique, mais vous pouvez tout aussi bien demander qu'un poème soit écrit dans le style de Shakespeare.

Le système a néanmoins ses limites. Par exemple, ChatGPT formule ses réponses à partir des informations trouvées en ligne (plus précisément, les informations disponibles jusqu'à la fin de l'année 2021). Pour l'instant, le système ne peut pas distinguer le vrai du faux. De plus, les réponses peuvent être biaisées parce que le système saisit également certaines informations discriminatoires.

Un juriste d'entreprise est bien plus qu'une base de données de connaissances juridiques

Le juriste d'entreprise est un partenaire stratégique pour l’entreprise. C'est ce qui ressort de plusieurs conversations fascinantes que Jubel a eues avec des juristes d'entreprise et des entrepreneurs. Un juriste d'entreprise est bien plus qu'une personne qui prodigue des conseils juridiques, plus qu'une base de données de connaissance juridique, d'où sortent, comme par magie, des réponses préconçues.

La connaissance juridique pure n'est que la première étape. C'est d’ailleurs le minimum requis pour pouvoir exercer le métier de juriste d'entreprise. Que vous ayez préparé vous-même vos réponses, que vous les ayez cherchées dans un code (sur papier) ou que vous les ayez trouvées via ChatGPT, cela n'a pas vraiment d’importance. Ce sont les étapes suivantes qui représente la réelle valeur ajoutée du juriste d'entreprise. Comment appliquez-vous les connaissances dans votre entreprise ? Comment cela vous aide-t-il à détecter les opportunités et les risques ? Comment les utilisez-vous pour convaincre le CEO, le comité exécutif ou le conseil d'administration ? Pour ce faire, vous devez combiner les connaissances juridiques avec d'autres compétences : esprit d'analyse, sens de la communication, force de persuasion, courage, capacité à prendre des décisions, connaissance des particularités du secteur et de l'entreprise, prise en compte du facteur humain, ... Si ChatGPT peut vous aider à franchir la première étape, c'est à vous qu'il revient de franchir les étapes suivantes. C'est là que vous démontrez la plus-value et les valeurs ajoutées en tant qu’homme et juriste. 

Quelles sont les connaissances juridiques de ChatGPT ?

Vous pouvez utiliser ChatGPT pour collecter des données juridiques. Mais quelle est le taux de précision des connaissances juridiques du système ?

D'une part, il existe incontestablement des exemples (américains) de connaissances juridiques impressionnantes provenant de systèmes d'IA. Fin 2022, par exemple, nous avons lu dans le journal qu'un chatbot (le chatbot DoNotPay) avait réussi à négocier un contrat. De son côté, ChatGPT a réussi à passer les examens de l'université (University of Minnesota) et du barreau.

D'un autre côté, les tests que nous avons effectués nous-mêmes montrent que le niveau des réponses aux questions juridiques - en particulier dans le contexte purement belge - est loin d'être parfait. Conclusion provisoire : le niveau de connaissances juridiques de ChatGPT est plutôt celui d'un bachelier (médiocre) qui rédige un article pour la première fois. La réponse reste superficielle et manque de nuances. Elle reste un fourre-tout d'informations, mais n'offre que peu de perspectives personnelles et donc peu de valeur ajoutée. Un Master pourrait faire mieux. Un juriste d'entreprise le fera certainement. Nous pouvons illustrer ce point en jetant un rapide coup d'œil sur les examens que ChatGPT a passés à l'université du Minnesota et que nous avons mentionnés plus haut. Le système d'IA a obtenu un C+ pour les examens. Si l'on sait qu'un “A-student” est un excellent étudiant selon les normes américaines, et que la note moyenne (des étudiants "normaux") pour le même examen était un B+, on peut relativiser la note : réussi, mais pas avec brio.

Comment cela se fait-il ? Comme nous l'avons mentionné, ChapGPT s'appuie sur des données déjà disponibles en ligne. Malheureusement, il y a aussi beaucoup d'informations erronées, incomplètes et obsolètes sur Internet, ce qui peut induire en erreur ou déformer la réponse. De plus, le système ajoute un seuil pour les personnes effectuant des recherches en français, par exemple. Le système semble encore rencontrer des difficultés à distinguer, par exemple, les règles juridiques françaises des règles juridiques belges.

Il ne fait aucun doute que ChatGPT fera des progrès considérables à cet égard dans les années à venir. Mais pour l'instant, un juriste d'entreprise reste nécessaire pour examiner d'un œil critique les informations reçues ou trouvées.

Alors pourquoi utiliser ChatGPT ?

Vous pouvez utiliser ChatGPT en toute sécurité pour votre travail en tant que juriste d'entreprise. ChatGPT est, par exemple, très doué pour traiter de grandes quantités de données ou pour rédiger des contrats standards. Vous vous sentirez donc à l'aise pour lui confier des tâches préparatoires et/ou répétitives. De plus, il ne fera que s'améliorer et gagnera en rapidité dans les années à venir.

Vous pourrez consacrer plus de temps à vos tâches essentielles, telles que la stratégie sur l'entreprise, l'évaluation des risques et la détection des opportunités, la communication et la conviction, ...  Tâches que l'IA n'est pas en mesure d'accomplir pour l'instant.

Conclusion

ChatGPT nous a déjà agréablement surpris. Il a un excellent know-how et s’améliore de jour en jour. Mais lorsqu'il sera capable de restituer des informations juridiques fiables à 100 %, il restera de nombreuses tâches que l'IA ne pourra effectuer.

Wim Putzeys, éditeur en chef de Jubel

More Partner Blogs


26 mai 2023

The Foreign Subsidies Regulation in public procurement – (not just) another tool in the toolbox

In a noble attempt to address distortions caused by foreign subsidies to the detriment of fair...

Lire la suite...

22 mai 2023

Nouvelles règles en matière de succession (alternée) de contrats de travail à durée déterminée et de contrats de remplacement

Le 16 mars 2023, la Chambre des représentants a voté un projet de loi « modifiant la loi du 3...

Lire la suite...

16 mai 2023

EU: New EU agreement on the impact of cross-border telework on the applicable social security legislation

The applicable social security system is regulated by Regulation (EC) No. 883/2004. When COVID-19...

Lire la suite...

12 mai 2023

Impact of book 5 of the civil code on m&a – Capita Selecta

On 1 January 2023, new Books 1 (“General Dispositions”) and 5 (“Obligations”) of the Belgian Civil Code...

Lire la suite...